APPRENEZ LE CORÉEN FACILEMENT !

Le seul guide pratique pour voyager en Corée en 2023

Annyeonghaseyo Korean Dreamers ! Alors comme ça on veut venir en Corée ? Eh bah vous avez raison ! Je vais vous donner tous les conseils pratiques qui vous seront utiles pour voyager en Corée sans stress. Quelles applications télécharger ? Où prendre son billet d’avion ? Où réserver son logement ? Quel type de logement réserver ? Quelle est la meilleure période de l’année pour venir ? Le meilleur quartier ? Comment se dépatouiller avec l’administration ? Je vous dis tout !

1 Les applications

Dans la famille applications essentielles, j’ai nommé Kakaotalk. Oubliez Whatsapp et Messenger, les coréens ne jurent que par Kakaotalk. C’est une messagerie qui permet d’envoyer des messages, of course, mais aussi des coupons cadeaux par exemple. Et niveau émojis variés, c’est le top !

Googleplay

Après vous être fait des potes via Kakaotalk, vous voudrez peut-être les retrouver autour d’un verre non ? Voyager en Corée, c’est aussi pour ça ! Alors téléchargez Kakaomap. C’est l’équivalent de Google map mais en mieux. Bah oui, c’est coréen (que personne ne se vexe).

Dans la continuité, il y a Kakaometro. En plus de vous orienter dans les sous-sols coréens, cette appli vous indique même dans quel wagon monter pour sortir le plus rapidement possible. Le pali pali coréen dans toute sa splendeur !

Vous voilà enfin arrivés pour rencontrer vos nouveaux amis coréens. Mais bam : barrière de la langue. Pas de stress, téléchargez juste Papago. Très précise dans la traduction, cette application est même utilisée par les coréens.

papago

Maintenant que vous avez fait connaissance, il se fait soif. Go prendre un verre ! Comme vous pouvez le remarquer, tout est en wons. Tous ces zéros vous donnent l’impression que ça coûte un bras et votre âme alors qu’en fait, c’est l’histoire de quelques euros. Pour savoir convertir, justement, je vous conseille Convertisseur de devise facile. Voilà. Vous pouvez garder votre âme.

Pendant votre séjour, vous voudrez sans doute apprendre la langue. Je vous conseille donc de télécharger Rosetta Stone. Cette appli vous permet d’apprendre à lire les mots mais aussi à les dire et ce, grâce à un système d’apprentissage par photos.

2 Quand partir en Corée ?

Pas en été ! Pas en hiver ! Enfin, si vous voulez mais attendez-vous à soit vous geler soit fondre. L’été et l’hiver ici sont vraiment extrémistes ! Je vous propose de débarquer plutôt en automne quand il fait bon mais pas encore froid, ou bien au printemps. Il fait doux et les fleurs de cerisiers sont de sortie !

Photo by sehoon ye on Unsplash

3 Combien de temps rester ?

Comme vous voulez, personne ne vous met dehors ! Le mieux, c’est en moyenne trois semaines. Il y a toujours quelque chose à visiter, à apprendre et à manger en Corée. Si vous restez plusieurs mois, n’hésitez pas à explorer les villes autour de Séoul ou encore l’île de Jeju !

Youtube The Korean dream

4 Où prendre ses billets d’avion ?

Le plus important avant d’acheter un billet, c’est de comparer son prix avec d’autres. Vous pouvez vous rendre sur Skyscanner, un comparateur de vols en ligne qui vous indique quel vol est le plus adapté à votre portefeuille. N’oubliez pas que les prix varient selon les périodes de l’année. En moyenne, comptez entre 800 et 1000 euros pour un vol aller-retour direct, donc sans escales, et entre 500 et 700 euros avec escale.

5 Où réserver le logement ?

En Corée, il y a de nombreuses possibilités pour se loger selon votre budget.

Le plus économique, c’est de partager un dortoir dans une Guest house, ou un hostel. Vous partagerez aussi les espaces communs comme la cuisine et la salle de bain avec d’autres voyageurs. Les prix sont donc plutôt accessibles : entre 10 à 25 euros par nuit et par personne. Après, si vous voulez un peu plus d’intimité, il y a des guesthouses qui proposent aussi des chambres privées à partir de 25 euros. Pour réserver, vous pouvez aller sur hostelworld ou booking.com et vous trouverez sûrement votre bonheur.

Photo by zero take on Unsplash

Il y a aussi les motels, qu’on trouve un peu partout pour y passer une nuit, voire quelques heures seulement sans réservation. C’est une simple chambre avec une salle de bain pour un budget de 25 euros jusqu’à 75 euros selon le quartier et le jour de la semaine. Ça peut aller du motel vraiment dégueulasse au motel à thème vraiment classe. Attention, les weekends, le prix est beaucoup plus cher et ils sont rapidement complets surtout ceux qui sont proches des boîtes de nuit. Vous voyez ce que je veux dire…

Vient ensuite l’hôtel, un peu plus cher. Les gammes de prix sont très larges. Ça peut aller de l’hôtel 1 étoile à 35 euros jusqu’au 5 étoiles à 500 euros la nuit.

Pour réserver, il y a booking.com mais regardez également sur Agoda qui est un autre site pas mal utilisé en Corée. Et parfois pour le même hôtel, ça peut être un peu moins cher sur l’un ou sur l’autre.

Si vous êtes plutôt appartement pour cuisiner et être tranquille, il y a l’option Airbnb qui marche très bien ici. Vous pouvez aussi bien louer une chambre dans un Hanok ou bien un appartement dans un building de 20 étages, ou des cabanes dans la forêt ou même une caravane ! Et le côté pratique en Corée c’est qu’en général il n’y a pas besoin de clé, car les appartements sont verrouillés par des codes. Un petit bémol, c’est que les prix ont vachement augmenté récemment.

Il est également possible de faire du camping en Corée, j’avais déjà fait une vidéo dédiée à ce sujet, si jamais ça vous intéresse, n’hésitez pas à la regarder ici.

Pour les séjours plus atypiques, misez sur les hanoks. Ce sont des maisons traditionnelles coréennes. Attention pour ceux qui n’ont pas l’habitude, la plupart du temps dans les Hanoks, il n’y a pas de lit mais seulement des matelas au sol. Ça, c’est pour que vous puissiez expérimenter la vie coréenne à l’ancienne ! Comptez environ 60 euros par nuit pour le Hanok. Vous pouvez en trouver sur Airbnb et si vous voulez un Hanok vraiment classe, je vous conseille d’aller sur le site de Stayfolio qui proposent des Hanoks de luxe vraiment stylés.

Pour voyager en Corée et se reposer dans de bonnes conditions, il y a aussi les templestay, qui sont des séjours dans les temples bouddhistes. Vous y ferez également des activités afin d’en découvrir un peu plus sur la culture traditionnelle coréenne ainsi que sur le bouddhisme. Pour 2 jours et 1 nuit, tout compris, le prix est environ de 57 euros et il y en a un peu partout en Corée.

Templestay

Il y a un autre logement qui est typiquement coréen, ce sont les Goshiwons, une sorte de studio aménagé de 4 à 7 m2. Il y a tout dedans, même une mini salle de bain ! Vous partagez seulement la cuisine et vous avez le kimchi, et du riz gratuit ! Vous pouvez en louer à la journée et c’est aussi une bonne solution pour du moyen terme puisque le loyer coûte entre 200 et 350 euros par mois. Si vous n’êtes pas trop claustrophobe, vous pouvez aller faire un tour sur le site https://goshipages.com/.

goshiwon, the korean dream,
The Korean dream

Si vous voulez une expérience des plus locales, vous pouvez aussi passer une nuit dans un Jjimjilbang. Il s’agit des saunas coréens. La spécificité, c’est qu’on peut dormir sur place après son bain. Et c’est pas cher : environ 10 euros C’est très pratique pour les courts séjours entre deux villes. Par contre, la plupart ont fermé avec le COVID.

6 Dans quel quartier séjourner ?

Voyager en Corée, ça veut aussi dire explorer les quartiers. Chaque quartier ayant une identité très forte, cela dépendra de vos intérêts mais voici une sélection :

Jongno : le quartier historique et touristique typique. On y trouve 4 des 5 plus grands palais de la ville, notamment Gyeongbokgung, mais aussi les villages Hanok comme celui de Bukchon.Il y a aussi Insadong, une zone pavée de petites boutiques qui vendent des objets traditionnels. Vous y trouverez aussi des salons de thé. Impossible de rater le Cheongyecheon, une petite rivière entre les buildings, où c’est très sympa de se balader. Au nord, vous avez le village mural de Ihwa.

hanok, the korean dream
Photo by jet dela cruz on Unsplash

Photo by rawkkim on Unsplash

Jung : Ici, c’est l’autre partie historique de la ville. On y trouve notamment Dongdaemun, le quartier de la mode et le quartier de Myeongdong, une des zones principales de shopping. Il y a également le marché de Namdaemun et le parc de Namsan avec la fameuse tour de Namsan. C’est aussi ici que se trouve la grande gare de Seoul.

Photo by Cait Ellis on Unsplash

Mapo 

C’est le quartier étudiant. On y trouve plein d’universités comme Ewhwa, Sogang ou Hongdae. La partie la plus animée c’est clairement Hongdae où vous trouverez tout pour vous divertir : des danseurs et chanteurs dans les rues en train de performer, des boutiques, cafés, plein de bars et de clubs. C’est l’un des pôles principaux pour faire la fête !

Photo by Stéphan Valentin on Unsplash

Yongsan

A cause de la base militaire américaine, on dit que c’est le quartier des étrangers. De jour, il n’y a pas grand chose à voir là bas à part le fameux musée de la guerre. Sinon, il y a Itaewon, est un autre quartier pour faire la fête ou bien tourner des dramas !

Gwangjin

On y trouve la Konkuk University. Par rapport à Hongdae, c’est un peu moins cher et moins bondé. Il y a un petit chinatown avec de bons restaurants chinois. Vous trouverez aussi le parc de Ttukseom qui est situé sur le bord de la rivière Han.

By http://www.konkuk.ac.kr, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=23500061

Gangnam 

Je ne vous présente plus Gangnam qui est le quartier riche où vous trouverez toutes les boutiques de designers, les chirurgiens esthétiques et les malls imposants comme le COEX Mall. Paradoxalement on y trouve aussi le Bongeunsa, un des plus vieux temples Bouddhiste de la ville.

Tripadvisor

Songpa

Devenu un des grands centres de divertissement avec le Lotte World, un grand centre commercial mais aussi un parc d’attractions. C’est à Songpa que se situe le Olympic Park où les grandes stars internationales donnent leurs concerts.

Yeoui-do

Souvent appelé le Manhattan of Seoul, Yeoui-do c’est un peu le quartier des affaires. On y trouve plein d’entreprises avec des hauts buildings et c’est aussi là que se trouvent les studios de televison KBS, MBC, SBS . Au printemps, c’est là que se tient le Cherry Blossom festival permettant de voir les cerisiers en fleurs.

7 L’administration

La bonne nouvelle, c’est que depuis le 1er octobre 2022, il n’y a plus besoin de faire de test PCR pour venir en Corée. (Les règles sont susceptibles de changer alors n’hésitez pas à regarder sur le site de l’ambassade de France pour vous tenir au courant).

Cependant, il faudra quand même remplir le document Q-code avant votre départ sur le site en anglais. Vous avez juste à rentrer vos données, ce qui va générer un QR code à scanner à votre arrivée en Corée du Sud.

Ensuite, il vous faudra bien sûr votre passeport valide.

Vous n’avez pas besoin de visa pour une durée de voyage de moins de 90 jours.

Par contre vous aurez besoin du K-ETA qui est l’autorisation de voyage sur le territoire sud-coréen. Il faut le demander au plus tard, 3 jours avant votre départ. Pour cela, il faut un passeport valide, une photo d’identité et payer 10,000 wons.

C’est important d’avoir une assurance pour voyager en Corée car on ne sait jamais ce qui peut se passer. Par exemple vous décidez de faire Seoul-Busan à vélo et vous tombez le premier jour et vous allez à l’hôpital. Ça peut arriver. 

Jake The Korean dream

Si vous souhaitez conduire en Corée, il vous faudra un permis international. La procédure est assez simple. Cependant, il faut compter 3 mois avant de le recevoir. Alors faites tout de suite votre demande parce qu’en France…

Faites votre demande ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11534

giphy

8 L’argent

Maintenant on va parler de l’oseille, de la tune, du flouze

Mon conseil c’est quand même de ramener un peu de cash en euros. On ne sait jamais ce qui peut se passer avec votre carte, si vous la perdez ou si elle est bloquée. En arrivant à Séoul changez une petite partie à l’aéroport pour pouvoir en vivre les premiers jours, 100 euros ça sera suffisant. Ensuite vous pouvez échanger le reste dans le quartier de Myeongdong. J’en connais un avec le taux qui est quasiment le même que sur Google. A chaque fois que j’y allais, il y avait toujours des Chinois qui faisaient la queue, et croyez s’il y a des chinois, c’est que c’est un bon plan !

Voici l’endroit en question :

9 Quoi prendre dans sa valise ?

Si vous voyager en Corée en hiver, prenez 5 manteaux. Oui oui, 5 manteaux que vous mettez en même temps, parce que… ça caille sa mère !

Giphy

Mais à part ça il n’y a rien que vous ne pouvez pas acheter ici. A la limite, prenez un tote bag parce qu’ils utilisent beaucoup de plastiques ici et sachez que les prises sont les mêmes qu’en France. Il n’y a donc pas besoin d’adaptateurs. 

Dans l’avion, vous aurez 3 documents à remplir et à remettre aux autorités coréennes à la sortie :

                  •                Un « health déclaration form », sur lequel vous devez déclarer votre état de santé, si vous avez certains symptômes liés au covid etc…

                  •                un « travel record » sur lequel vous devez déclarer les lieux où vous vous êtes rendu dans les dernières semaines.

                  •                une déclaration pour la douane.

Ça ne prendra évidemment pas 12h alors si vous vous ennuyez, essayez d’apprendre l’alphabet coréen qui est très facile ainsi que quelques rudiments de la langue, ça montre au moins que vous êtes un touriste respectueux. De toute façon, pas besoin d’être bilingue pour réussir un séjour au pays du matin calme. Vous allez adorer voyager en Corée !

Restez aux aguets ! Une partie 2 arrive ! Eh oui, le meilleur guide complet sur pour voyager en Corée du sud se doit de ne rien laisser passer. A bientôt pour la suite des conseils pour voyager en Corée du sud !

Ca pourrait vous intéresser
Bilan après un an en Corée