[SORTIE DE MON NOUVEL EBOOK] CORÉEN POUR TOUS ! Offre de lancement à -40% jusqu'au 5 Avril

TOPIK, mode d’emploi

Certains d’entre vous connaissent probablement le TOEIC. Il existe également un équivalent en coréen : le TOPIK (Test Of Proficiency in Korean). En obtenant ce certificat de langue coréenne, vous pourrez attester votre niveau de coréen. Dans cet article je vous disais que le fait de s’inscrire à l’examen, pouvait vous motiver encore plus pour apprendre la langue. Et surtout, ce test de langue peut être requis pour être admis dans une université coréenne, pour obtenir une bourse d’étude, un visa coréen ou même un travail.

Il peut être passé dans différents pays, et notamment en France, cependant, il n’est organisé qu’une fois par an dans l’hexagone. En Corée du Sud, il a lieu 6 fois par an.

Il existe deux tests différents ; le TOPIK I (niveau débutant) et le TOPIK II (niveau intermédiaire et avancé). Le niveau I est constitué de deux niveaux (1 et 2) et le niveau II est constitué de 4 niveaux (3, 4, 5 et 6). Le nombre de points obtenu au test définira votre niveau comme vous pouvez le voir dans le tableau suivant :

source : www.topik.go.kr

Si vous obtenez un score inférieur à 80 points pour le TOPIK I ou un score inférieur à 120 points pour le TOPIK II, vous n’aurez aucun niveau d’attribué.

La différence entre ces deux tests, hormis bien entendu le niveau, c’est le type d’épreuve qui vous sera demandé d’effectuer. En effet, alors que pour le TOPIK I on vous évaluera uniquement sur la compréhension orale et écrite, pour le TOPIK II, en plus de la compréhension écrite et orale, une épreuve de production écrite sera au programme.

Chaque section de test (compréhension orale, compréhension écrite, production écrite) est notée sur 100 points. Pour la compréhension orale et la compréhension écrite, ce sont des questions à choix multiples (choix entre 4 possibilités et une seule réponse possible).
Pour le TOPIK I selon les questions, le nombre de points varie de 2 à 4 points par bonne réponse.
Pour le TOPIK II, chaque bonne réponse vaut 2 points. En ce qui concerne la Production écrite, il y a 4 exercices qui seront notés respectivement sur 10 /10 /30 et 50.
Il n’y a pas de seuil minimal pour chaque section, seule votre note globale détermine votre niveau.

Comment s’inscrire pour passer le TOPIK en Corée ?

Il faut se rendre sur le site internet : https://www.topik.go.kr/

Si vous n’avez jamais passé le test du TOPIK, il faudra d’abord créer un compte. Pour savoir comment procéder, je vous invite à consulter le tutoriel disponible en PDF en bas de cette page : https://www.topik.go.kr/usr/cmm/subLocation.do?menuSeq=2210103

Attention ! Pour l’inscription au examen, il vous faudra aussi une photo d’identité numérisée.

Pour connaître la procédure d’inscription, je vous recommande de suivre le tutoriel en PDF disponible en bas de cette page : https://www.topik.go.kr/usr/cmm/subLocation.do?menuSeq=2210103

Quand s’inscrire pour passer le TOPIK ?

Il suffit de consulter cette page pour connaitre les dates d’examen et les périodes d’inscription : https://www.topik.go.kr/usr/cmm/subLocation.do?menuSeq=221010201&netfunnelKey=

Toutefois, même si les opportunités de passer le test en Corée sont plus nombreuses, il ne faut pas attendre le dernier moment pour s’y inscrire sous peine de devoir le passer dans une ville éloignée de votre lieu de résidence ou pire, de ne pas pouvoir vous y inscrire et de devoir attendre la prochaine période d’inscription. Je vous conseille de vous tenir prêt dès l’ouverture des inscriptions afin d’avoir une chance de pouvoir choisir votre centre d’examen.

Combien ça coûte ?

  • Pour le TOPIK I : 35 000 wons
  • Pour le TOPIK II : 40 000 wons

Comment s’inscrire pour passer le TOPIK en France ?

Pour connaître toutes les modalités d’inscription pour passer le TOPIK en France, je vous invite à consulter la page suivante : http://educoree.zc.bz/ec_topic/84306

Attention ! L’inscription se fait uniquement par courrier.

Le prix :
Pour le TOPIK I : 35 euros
Pour le TOPIK II :50 euros

Voici les différents centres d’examen en France :

  • Paris : Université Paris Diderot 75205 PARIS CEDEX 13 – Entrée piétons : 10-16 rue Françoise Dolto / 9-15 esplanade Pierre Vidal-Naquet – Responsable: Section Education (education.ambcoree@gmail.com)
  • La Rochelle : Université de la Rochelle – Responsable: M. Yong-Hae KWON (yonghae.kwon@univ-lr.fr)
  • Rouen : Lycée Camille Saint Saëns – Responsable: Mme Veronique ARCHERAY (kimhaekyung@hotmail.fr)
  • Strasbourg : Université de Strasbourg, SPIRAL-Centre des Langues et Cultures – Responsable: Mme Laurence Weiss (lweiss@unistra.fr)
  • Aix-en-Provence : Université d’Aix-en-Provence – Responsable: Mme Hye-Kyung KIM (courtils@hanmail.net)
  • Bordeaux : Université Bordeaux Montaigne – Responsable: M. Stéphane COURALET (sotebane@gmail.com)
  • Lyon : Université Jean Moulin Lyon 3 – Responsable: Mme Minsook LE-WANG (minsook.le@gmail.com)

Que dois-je apporter le jour du test ?

Il suffit d’apporter votre convocation ainsi qu’une pièce d’identité (passeport, alien card). Vous n’avez pas besoin d’apporter de stylo mais prévoyez d’apporter du blanc correcteur (non liquide) pour corriger vos éventuelles erreurs. Le feutre-stylo sera fourni lors de l’examen.

Comment bien remplir la feuille de réponse ?

Je vous explique ici comment remplir vos informations personnelles sur la feuille de réponse. Dans la case 성명, il faut écrire votre nom et prénom en Hangeul en haut et en alphabet latin en bas.
Ensuite, 수형번호 il faut écrire votre numéro de candidat en chiffre puis colorier les chiffres correspondants au chiffres dans chaque colonne (voir le chiffre 7 au milieu, dans la colonne du dessous il est colorié). Ce numéro de candidat vous le retrouvez sur l’étiquette se trouvant sur votre table d’examen et sur votre convocation à l’examen)

Suivez bien les consignes concernant la façon de remplir votre feuille de réponse. Il faut bien noircir au feutre les cases rondes.

Pour les autres parties à remplir, c’est au surveillant de signer tout en bas à gauche.

Attention : Lors de l’examen, il y a toujours deux sujets différents : numéro pair (짝수형) et numéro impair (홀수형). Il ne faut pas oublier de cocher la case correspondante sur votre feuille de réponse. Le numéro de votre sujet est indiqué sur votre table (au niveau de l’étiquette où se trouve votre nom) et sur le sujet qu’on vous donnera. Sur les exemples de feuilles de réponse, cette case n’est pas indiquée, mais sur celle de l’examen, elle sera en bas à gauche sous celle de votre numéro de candidat.

Il ne faut pas répondre sur le sujet qu’on vous donne mais directement sur les feuilles de réponses correspondantes. Alors il faudra faire des aller-retours entre le sujet et la feuille de réponse : pensez à bien vérifier le numéro de la question, parfois ça arrive de sauter une ligne et là, c’est le drame ! Et je vous garantie que vous n’aurez pas le temps de recopier vos réponses sur la feuille de réponse si vous voulez quand même répondre directement sur le sujet ! Voici à quoi ressemble les feuilles de réponses pour les deux examens :

Pour le TOPIK I :

Il n’y a qu’une seule feuille recto qui fait office de feuille de réponse. Les réponses de 1 à 30 correspondent à la partie « compréhension orale ». Les réponses de 31 à 70 portent sur la partie « compréhension écrite ».

A lire aussi : « Débutez le coréen avec mon livre »

Pour le TOPIK II

Il y a une feuille recto pour la partie « compréhension orale ». Il y a 50 questions.

La production écrite se fait sur une feuille recto verso. Sur le recto, il y a les questions 51 (deux réponses) la 52 (deux réponses) et la 53 (réponse entre 200 et 300 caractères)

Sur le verso se trouve la question 54 (entre 600 et 700 caractères)

Pour les deux rédactions (questions 53 et 54) , il y a des règles d’écriture à respecter. Ce type de feuille est appelé Wongoji 원고지.

  1. écrire un caractère par case. Exemple : /원/고/지/
  2. Pour les chiffres : deux chiffres par case. Exemple : /20/20/년/
  3. Pour les lettres en alphabet latin : deux lettres par case. Exemple : LE/TT/RE/S
  4. Sauter une case pour signaler un espace : /한/국/ /사/회/에/서/ /
  5. Sauter la première case de la ligne, en guise d’alinéa au début de chaque paragraphe.
  6. Si votre mot se termine en fin de ligne, ne reporter pas l’espace en début de ligne suivante. Considérez que l’espace est compté en fin de ligne.
  7. Les points d’exclamation et d’interrogation sont à écrire dans une seule case. Ils sont suivis d’un espace.
  8. Les points et virgules s’écrivent dans la case suivante du dernier caractère et ne nécessite pas d’espaces après.

Pour la dernière partie, la compréhension écrite, les réponses se font sur une feuille recto (50 questions)

Quand et comment consulter les résultats ?

Il suffit de se connecter sur le site officiel du TOPIK pour consulter vos résultats. Ici se trouve les différentes périodes d’annonce des résultats (en bas de page). https://www.topik.go.kr/usr/cmm/subLocation.do?menuSeq=221010201&netfunnelKey= En général, ils sont disponibles à partir de 15h le jour de l’annonce des résultats. Soyez patient, il y aura beaucoup de candidats qui voudront consulter leurs résultats en même temps.

Pour consulter vos résultats il suffit de vous connecter puis d’aller sur l’onglet 나의시험정보 puis cliquez sur 성적확인.

Comment obtenir son certificat en version papier ?

Vous pouvez imprimer votre certificat via le site internet aussi. Veillez à utiliser internet explorer et suivez les indications (il y a des programmes à installer pour pouvoir imprimer le document).

Sachez que ce test est valable deux ans seulement.