Street food et Poulpe vivant au menu, au marché de Gwang Jang

gwangjang street food

Une chose dont les coréens sont très friands est le street food. En effet, on retrouve beaucoup de stands de street food un peu éparpillés partout dans les rues de Séoul. Mais il y a un endroit où ça en est la spécialité, le marché de Gwang Jang ( 광장시장 ). C’est  en compagnie d’une amie coréenne qui a décidé de me faire découvrir des repas très exotiques qu’on se rend au marché (qui est également un grand marché de vêtements vintages et  d’objets traditionnels,…)

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

Pour vous y rendre, il y a le métro à la station Euljiro 4-Ga (ligne 2 ou 5)  sortie 4 ou à la station Jongno 5-Ga (ligne 1) sortie 8.

Les restaurants sont ouverts jusqu’à 23h

Il y avait beaucoup de monde ce soir là!  Et il fallait attendre un peu pour trouver un stand de libre.

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

Des groupes de jeunes ou moins jeunes y viennent pour passer un bon moment autour d’un stand en mangeant et en buvant du Soju bien sûr!

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

Enfin assis, on commande le premier plat :

Le Soondae (순대)  qui ressemble beaucoup à une saucisse ou boudin en apparence.

GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dreamC’est en fait compose d’intestins de porcs remplis de nouilles de pomme de terre, de sang de porc et d’orge. Le tout est cuit à la vapeur! On coupe ensuite la saucisse en morceaux puis on le mange avec du sel et du piment en poudre. C’est une nourriture de rue très populaire en Corée, et la plupart des coréens adorent ca! Personnellement c’est pas trop mauvais mais au bout d’un moment ça devenait écoeurant, la texture est assez particulière ainsi que le goût…


GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

Round 2! Le Jeon (전) , un ensemble de plat qui s’apparente à une sorte de galette ou crêpe épaisse. Le jeon peut être faite de morceaux de viande, volaille, fruit de mer  ou légumes,… mélangés avec de la pâte à crêpe à laquelle on ajoute parfois un pannage d’œuf, le tout est frit dans l’huile :GwangJang street food - Blog Corée du Sud - The korean dream

C’était vraiment excellent, celui au poisson, au porc ou même au kimchi étaient vraiment délicieux.

Finalement pour terminer cette séance de street food, mon amie m’a réserve le meilleur (ou le pire) pour la fin… Round 3! Le poulpe vivant, ou du moins les tentacules de poulpe cru qui bougent encore, même coupées,… Le plat s’appelle le TangTangyi (탕탕이) et se présente sous la forme d’un lit de boeuf tartare coupe en lamelles (육회) avec des morceaux de tentacules crus (산낙지) Ça s’accompagne en général avec l’alcool de riz coréen, le Makgeolli. Je vous laisse apprécier la vidéo :

Autant  vous dire que ce fut difficile de manger la première bouchée quand on voit les tentacules encore bouger . Mon amie bien sûr qui était bien curieuse de ma réaction a bien rigolé! Il n’y a pas vraiment de goût, je préfère quand même le poulpe quand il est cuit et,… immobile! Par contre le steak tartare était vraiment très bon et ressemble plus au moins au carpaccio de boeuf que l’on connaît.

Je suis finalement très content d’avoir goûté à cette expérience, mais je ne pense pas que j’en remangerai d’aussi tôt…

Retrouvez à la fin de la vidéo à quoi ressemble l’ambiance :

Articles liés

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *