Ces profs d’anglais qui vivent comme des rois en Corée…

Si vous venez ou vivez en Corée vous pouvez remarquer que beaucoup d’étrangers originaires de pays anglophones comme les Etats-Unis, l’Angleterre ou l’Australie sont pour la plupart d’entre eux des profs d’anglais. Or parmi eux, tous n’ont pas forcément une formation d’enseignement. Il viennent de tout milieu et certains n’ont même jamais enseigné auparavant.

Il faut savoir que la demande de profs d’anglais est très importante ici et que l’offre est très attractive. En effet, les écoles et instituts qui recrutent, proposent des salaires et des packages très intéressants qui font de la Corée le pays le plus avantageux pour enseigner l’anglais : http://www.nomadicmatt.com/travel-blogs/best-places-to-teach-esl-overseas/

 

Les conditions pour devenir professeur d’anglais en Corée du Sud :

  • Être âgé entre 18 et 62 ans
  • Avoir la nationalité d’un de ces pays : Etat-Unis, Canada, Royaume-Uni, Irlande Ireland, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud
  • Avoir étudié du collège et à l’université dans un des pays de la liste précédente
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Être diplômé d’un bachelor ( équivalent d’une licence chez nous)
  • Il n’est pas nécessaire de savoir parler en Coréen même si c’est un plus.
  • Pour ceux qui n’ont pas d’expérience dans l’enseignement, avoir passé une formation TEFL (de 120 heures en général est requise). Il est même possible de la passer online : http://www.teflonline.com/

Et c’est tout !

Ensuite il suffit de déposer sa candidature au sein des nombreuses agences qui vont s’occuper de tout et même du visa. Parmi ces agences, les plus connues sont EPIK : https://www.epik.go.kr:8080/index.do ou TALK : https://www.talk.go.kr/talk/talk_new/main/main_eng.jsp

Les conditions sont plus qu’alléchantes :

  • Contrat d’un an renouvelable
  • Horaires de présence à l’école : du lundi au vendredi de 9h à 17h
  • Pas plus de 22 heures d’enseignement par semaine
  • Une vingtaine de jours de congés payés selon les contrats en plus des 14 jours fériés
  • Les billets d’avions aller-retour pris en charge
  • Un appartement meublé durant tout le contrat
  • Un salaire qui va d’environ 2,000 à 3,000 dollars selon le profil et l’expérience
  • Une assurance santé
  • Autres bonus – Certaines agences attribuent une prime d’installation de 300 dollars et si le contrat est complété, un 13ème mois de salaire est attribué

Donc vous habitez en Corée, vous êtes logé, vous avez un bon salaire (vous pouvez pas mal économiser pendant un an), vous vivez une belle expérience à l’étranger qui est valorisée sur le CV, les heures de travail sont plus qu’acceptables, vous avez beaucoup de vacances (par rapport à un travail normal en Corée) et vous pouvez voyager en Asie. Bref, c’est quand même pas mal non ? Dommage qu’on n’a pas la même chose pour le français car j’en connais énormément qui auraient tenté le coup, un jour peut-être ?

Si cet article vous a plu , pour être au courant d’autres récits et de nouveaux conseils sur la Corée n’hésitez pas à liker ma page facebook :fb

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *